top of page
Capture d’écran 2023-04-08 à 12.14.51.png

Développé par le Dr Stephen Porges, le Safe and Sound Protocol (SSP) est une thérapie d'écoute basée sur des recherches scientifiques de pointe et conçue pour réduire les sensibilités sonores et améliorer le traitement auditif, la régulation de l'état physiologique et les comportements d'engagement social par le biais de sons.

 

Le SSP consiste à écouter de la musique spécifiquement filtrée à l'aide d'un casque, en compagnie d'un prestataire, en personne ou à distance. Application pratique de la théorie polyvagale, le SSP agit comme un stimulateur acoustique du nerf vague, aidant le système nerveux à passer d'un état chronique de défense à un état d'engagement social. En expérimentant le mouvement à travers les états physiologiques, le système nerveux autonome du client peut être réajusté pour être davantage connecté, plus résilient et mieux à même de répondre aux défis de la vie.

stephen-porges.jpg

Le Dr Stephen Porges est le spécialiste mondial du lien unissant le système nerveux autonome au comportement social. Auteur de la très révolutionnaire Théorie Polyvagale, adoptée aujourd'hui par des cliniciens du monde entier, il nous offre de passionnantes perspectives sur la façon dont notre système nerveux autonome gère inconsciemment notre engagement social, la confiance, l’intimité.

Basée sur la neurobiologie interpersonnelle, la théorie polyvagale fournit des applications innovantes dans le traitement de l’anxiété, de la dépression, des traumatismes, du trouble de la personnalité et des troubles du spectre autistique.

Le SSP transmet des signaux de sécurité par le biais de fréquences spécifiques, qui peuvent avoir un impact sur notre état autonome. Une étude récente de Kolacz et al. (2021) a enregistré les voix de mères pendant qu'elles interagissaient avec leurs enfants afin d'observer quelles caractéristiques vocales permettaient de prédire l'apaisement de l'enfant. Il s'est avéré que les voix des mères qui comportaient des fréquences moyennes fortes, avec des fréquences hautes et basses réduites, et des fluctuations dans l'intonation étaient associées à une diminution de la détresse du nourrisson et à une amélioration de la régulation autonome.

La musique du SSP donne la priorité aux fréquences moyennes associées à une voix humaine mélodieuse, car elles transmettent des signaux de sécurité. Ces fréquences sont présentées par un processus de filtrage, où les fréquences moyennes souhaitées sont accentuées et les fréquences en dehors de la plage moyenne souhaitée sont atténuées.

Frédéric Coppieters est l'un des rares prestataires francophones du SSP, qu'il implémente en parallèle avec la cohérence cardiaque afin d'accompagner les personnes anxieuses, hypersensibles ou appartenant au spectre autistique (TSA). Ne trouvant pas d'intervention adéquate en Belgique ou dans les pays voisins, il a décidé de se former via Unyte ILS à ce protocole révolutionnaire et prometteur afin de pouvoir aider sa propre fille. Le protocole n'est à l'heure actuelle pas pris en charge par la sécurité sociale. Prenez contact avec nous pour en savoir plus sur les coûts liés à cette intervention courte, efficace, et non invasive.

bottom of page